Poésie

Il m’échappe

Ça y est
Il m’échappe
Il pense, il réfléchit, il écrit.
Mes caresses, mes œillades, mes murmures,
Ne l’atteignent pas, ne l’atteignent plus.
Il est dans sa tête, dans son monde
Qu’il pense, réfléchit, écrit.
Il m’échappe
Ça y est.

Connectons-nous

8 commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *